Que faire à Sainte-Rose en Guadeloupe ? Sélection d’activités

La commune de Sainte-Rose, souvent oubliée par les vacanciers en Guadeloupe offre pourtant une multitude d’attractions touristiques qu’il serait dommage de mettre de côté pendant un séjour en Guadeloupe.

Voici les meilleures choses à faire à Sainte-Rose en Guadeloupe.

L’écomusée créole de la Guadeloupe

écomuséee créole de la Guadeloupe à Sainte-Rose

Il ne s’agit pas d’un simple jardin botanique, mais plutôt d’un véritable écomusée ou l’on valorise les produits du terroir et certaines essences en voie de disparition comme le muscadier, les bananes de la vierge ainsi que toute le savoir ancestrale lié à la pharmacopée.

📍 route de Sofaïa, Ravine Cheval 97115 Sainte-Rose
📞 +590 590 28 67 98
📧 creole@orange.fr
🕒 Tous les jours sauf le lundi : 9 h – 16 h 30
💶 Adultes : 10 €, enfants 4-11 ans : 5 €

L’exposition permet d’apprécier derrière des vitrines les spécificités patrimoniales des 32 communes de la Guadeloupe.

La fin de la visite consiste en la reconstitution de scènes de vie des Amérindiens, l’arrivée de Christophe Colomb et l’esclavage aux Antilles.

Bon à savoir

Le restaurant de l’écomusée compte parmi les meilleures adresses de Sainte-Rose et est connu localement pour sa roucouyade de poisson. Réservé exclusivement aux visiteurs de l’écomusée, il serait dommage de passer à côté, d’autant plus qu’il ne faudra débourser que 21,50 € pour la visite de l’écomusée + un plat de roucouyade de poisson.

Le musée du rhum

musée du rhum à Sainte-Rose

📍 Bellevue 97115 Sainte-Rose
📞 +590 590 28 70 04
📧 museedurhum@wanadoo.fr
🕒 Tous les jours sauf le dimanche : 9 h – 17 h
💶 Adultes : 6 €, enfants : 4 €

Le musée du Rhum est en réalité celui de la distillerie Reimonenq, une maison centenaire largement reconnue pour son rhum blanc “coeur de chauffe” et son rhum vieux, le J.R (comprenez Joseph Reimonenq).

La visite consiste en la présentation du processus de culture de la canne (récolte, distillation, etc.) en plusieurs vidéos, suivi de la visite d’une galerie des plus beaux papillons du monde,  pour finir avec une exposition sur les métiers d’antan, les grands voiliers et les costumes traditionnels. En somme, une vision large du patrimoine culturel des Antilles.

Le domaine de Séverin

domaine de Séverin  à Sainte-Rose

📍 Cadet 97115 Sainte-Rose
📞 +590 590 69 85 44
📧 contact@ledomainedeseverin.fr
🕒 Tous les jours sauf le dimanche : 9 h – 17 h
💶 6-9 €

Le domaine de Séverin se visite aussi bien en petit train qu’à pied, à l’extérieur de la distillerie. On entre ensuite dans l’habitation d’Henri Marsolle, le fondateur du domaine. On y retrouve un musée qui expose l’arbre généalogique familial, et les amateurs de la série télévisée meurtre au paradis reconnaitront certains décors.

La fin de la visite se solde par la dégustation de rhum à la boutique.

Le survol du Grand-Cul-de-Sac-Marin

le survol du Grand-Cul-de-Sac-Marin

📍 Près du port de Sainte-Rose
📞 + 590 690 86 60 30
📧 info@ulm-guadeloupe.com
💶 Dès 49 €

Les Îles du ciel est le club d’aviation de Sainte-Rose, tenu par Raoul, instructeur et mécanicien basé au fond du port de Sainte-Rose. A bord d’un hydravion biplace, il propose des baptêmes de l’air, avec la possibilité de prendre des leçons de pilotage. Il propose également à la location une petite case à louer à proximité du bar-terrasse, disposant d’une belle vue sur la mer.

La source de Sofaïa

source thermale de Sofaïa à Sainte-Rose

📍 Sofaïa, Sainte-Rose
💶 Gratuit

La source de Sofaïa est reconnue pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. En effet, l’eau soufrée qu’on y trouve est censé résoudre les problèmes cutanés tels que l’eczéma, et certains affirment même qu’ingérer l’eau de Sofaïa permettrait de nettoyer le foie.

À noter tout de même qu’il vaut mieux s’y rendre en début de journée pour éviter l’affluence.

La randonnée du littoral de Sainte-Rose

randonnée du littoral de Sainte-Rose

📍 Plage de Clugny, Sainte-Rose
🏔 5 m de dénivelé positif
🕒 3 h
📈 8 km
💶 Gratuit

À travers de multiples et fabuleuses fenêtre paysagères, le littoral le Sainte-Rose se découvre au terme d’une balade de 8 km au départ de la plage de Clugny, qui prend généralement 4 heures.

Itinéraire de la randonnée :

Depuis la plage, suivre les plots en bois le long de la route en direction du littoral de Sainte-Rose jusqu’au sous bois. Prendre à droite sur le sable après 200 m jusqu’au cordon dunaire qui sépare la mer de la mare. Ensuite, traverser le petit bras de mer.

Prendre les escaliers de droite en direction de la pointe Allègre, et passer près des tables-bancs tout en profitant de la vue sur l’anse des îles. A la fin de la plage, traverser la ravine, et passer entre les blocs pour rejoindre la pointe Allègre. Prendre ensuite à droite vers les champs pour atteindre l’anse du Petit Fort et longer le littoral en passant au milieu des enrochements entre la prairie et la plage.

Traverser la jonction entre l’eau douce et l’eau de mer pour rentrer dans le bosquet d’arbres fruitiers.

Longer l’anse Nogent et suivre la direction de la pointe Nogent vers le sous-bois, avant de pousuivre vers l’anse Vinty pour apprécier le point de vue sur les îlets blancs de Carénage et Antigua.

Descendre la caye sur 20 m pour rejoindre le bosquet et longer l’anse Vinty avant de prendre la direction  de la plage des Amandiers. Au bout de la plage, le sentier monte et débouche sur un chemin empierré. Prendre à gauche sur 250 m pour atteindre la route, et encre à droite pour rejoindre le parking de la plage des Amandiers.

Pour revenir, réaliser l’itinéraire en sens inverse.

Découvrir la mangrove et les îlets

On retrouve, au départ de Sainte-Rose de nombreuses excursions pour découvrir la mangrove environnante et les îlets du Grand-Cul-de-Sac Marin.

Excursion dans la mangrove

Alizés Aventure

Alizé Aventure

💻 alizes-adventure.com
📞 +590 690 26 20 51
💶 38 € pour 4 heures

Excursion en bateau

blue lagoon

Blue Lagoon

💻 guadeloupe-excusion.com
📞 +590 690 34 99 69
💶 38 € pour 4 h 30

Excursion en bateau

Bleu Blanc Vert

💻 bleublancvert.com
📞 +590 690 63 82 43
💶 38 € la demi-journée

Faire de la plongée sous-marine à Sainte-Rose

La commune de Sainte-Rose est bien souvent ignorée par les plongeurs. Pourtant, ses eaux offre parmi les spots les plus sauvages de l’île. Pour autant, il n’existe à ce jour aucun clubs de plongée à Sainte-Rose, et il faudra se rapprocher des clubs de Malendure.

Autrement, on trouve à Sainte-Rose, 4 des spots de plongée sous-marine les plus réputés de Guadeloupe.

La passe à Colas

Ce spot en bordure des zones classées par national du Grand-Cul-de-Sac Marin offre une magnifique plongée de 3 à 25 mètres de fond. Il s’agit d’un terrain de jeu idéal pour les plongeurs de tous niveaux et les randonneurs à palmes.

La Passe de la Grande Coulée

En raison d’une profondeur maximale de 42 mètres, le spot est réservé aux plongeurs autonomes de niveau 2 minimum. Le relief y est très marqué, et la descente se fait sur un plateau corallien jusqu’à 20 mètres de fond, avant de poursuivre dans une descente vertigineuse. A cet endroit, on peut apercevoir des requins dormeurs, des tortues, barracudas, et parfois même des raies.

La Tête à l’Anglais

Le spot de la Tête à l’Anglais se trouve au nord-ouest du port de Sainte-Rose. L’endroit convient aux plongeurs de tous niveaux et descendent jusqu’à 22 mètres de profondeur. Pendant la guerre, cet îlot servait de cible d’entrainement aux canonniers. Aujourd’hui, il s’agit d’un site protégé pour la nidification des oiseaux.

L’Îlet Kahouanne

L’Îlet Kahouanne est le plus grand de tous ceux du secteur, et ressemble vaguement à une tortue vue de haut. D’une profondeur maximale de 22 mètres, le spot est accessible aux plongeurs de tous niveaux et on y croise souvent des poissons de grande taille comme des platax ou des bancs de carangues.

La commune de Sainte-Rose en Bref

 Maire : Adrien Baron
 Téléphone : 05 90 28 08 31
 Horaires d’ouvertures :

  • Le lundi, mardi et jeudi : de 08 h 00 à 12 h 30 de 14 h 00 à 17 h 30
  • Le mercredi et vendre : de 08 h 00 à 13 h 00

Géographie et emplacement de Sainte-Rose

Située au nord de Basse-Terre, l’une des deux îles principales de la Guadeloupe, Sainte-Rose est la deuxième plus grande commune de l’île en termes de superficie, s’étendant sur environ 119,65 kilomètres carrés. La commune est divisée en deux sections principales : Nogent et Sofaïa. Elle est bordée par la mer des Caraïbes à l’ouest et par l’océan Atlantique à l’est, offrant des paysages côtiers à couper le souffle.

Histoire et patrimoine de Sainte-Rose

Sainte-Rose est une commune riche en histoire, depuis sa fondation jusqu’à nos jours. Elle abrite plusieurs sites historiques et monuments qui témoignent de son passé. La commune joue également un rôle important dans la préservation de la culture et du patrimoine de la Guadeloupe.

Les paysages naturels de Sainte-Rose

La commune de Sainte-Rose est réputée pour ses paysages naturels diversifiés. Vous y trouverez des montagnes, des forêts, des rivières et des plages. Parmi les sites naturels à visiter, le Parc des Mamelles est un incontournable, offrant une vue imprenable sur la biodiversité de la Guadeloupe.

Population et administration de Sainte-Rose

Selon le recensement de 2020, Sainte-Rose compte environ 19 468 habitants. La commune est dirigée par le maire Adrien Baron, en poste depuis 2022, et son équipe municipale.

Économie de Sainte-Rose

L’économie de Sainte-Rose est principalement axée sur l’agriculture, avec une production notable de canne à sucre, de bananes et de fruits tropicaux. Le tourisme joue également un rôle crucial dans l’économie locale, attirant de nombreux visiteurs chaque année.

Questions fréquemment posées

Où manger à Sainte-Rose ?

On retrouve une large variété de restaurant à Sainte-Rose, parmi lesquels on peut citer :

  • Le Boukané, un restaurant en bord de route pour des grillades pas cher – 05 90 28 85 45 ;
  • L’arbre à Pain, un restaurant-bar très apprécié des locaux, idéal pour déguster des spécialités créoles – 0590 28-7087;
  • Le Poulpe, pour son excellent fricassé de chatrou – 05 90 28 74 21.

Où dormir à Sainte-Rose ?

Il existe plusieurs hébergements à Sainte-Rose, adaptés à tous les budgets :

  • La Casa Bord de Mer, pour une location de vacances les pieds dans l’eau ;
  • Les gîtes de l’écomusée pour être dépaysé et noyé dans la végétation ;
  • L’Habitation du Comté, une maison de maître construite en 1948 dans un parc de 5 ha.