• En résumé
  • Questions fréquemment posées

Les chutes du Carbet sont l'un des sites naturelles de Guadeloupe à absolument visiter, d'autant plus que la première chute est la plus haute de l'île. On compte 3 chutes, dont 2 facilement accessibles. Fait intéressant, c'est sans doute à l'embouchure de la rivière du Grand Carbet qu'à eu lieu la première rencontre entre populations européennes et amérindiennes, le 4 novembre 1493. Accès aux chutes, conseils pratiques et tarifs. Voici l'essentiel à savoir sur les chutes du Carbet si vous comptez vous y rendre.

Comment se rendre aux chutes du Carbet ?

Les 3 chutes du carbet ne sont pas côte à côte et le chemin d'accès est différent pour chacune d'entre elle.

  • La 1ère chute, haute de 115 m est la plus difficile d'accès ;
  • La seconde chute de 110 m de haut est atteignable en mois d'une heure de marche ;
  • La troisième chute mesure 30 mètres et accessible en une grosse heure.

Itinéraire de la première chute du carbet

Difficulté Difficile
Durée 3h
Distance 7 km
Dénivelé 350 m
Caractéristiques de la randonnée de la première chute du carbet

Actuellement interdite d'accès par arrêté préfectoral, la 1ère chute du Carbet est la plus difficile à atteindre. En effet, admirer la plus haute cascade de Guadeloupe se mérite !

Cette randonnée n'est pas à entreprendre lorsqu'il pleut, en raison de la traversée de rivière (à gué) aux deux tiers du chemin.

1. Le départ

Le départ se prend depuis le parking du centre d'accueil des chutes du Carbet, comme pour les autres chutes. Emprunter le sentier et continuer sur le chemin dallé.

2. L'avancée dans la forêt humide

A l'intersection, prendre à droite pour continuer vers la rivière (comme pour aller à la deuxième chute). Le chemin est pentu et les aménagements d'une grande aide. Prendre la direction de la première chute au panneau de bifurcation, et entamer la marche en montée dans la forêt dense.

3. L'arrivée à la chute

A une nouvelle bifurcation, prendre à gauche pour accéder à la chute. La direction opposée étant celle de la troisième chute. Il reste à cet instant 1h10 de randonnée.

Arrivée au gué de la ravine Longueteau, poursuivre sur le sentier vers la première chute, qui ne se trouve plus qu'à 15 minutes.

Itinéraire de la deuxième chute du carbet

Difficulté Facile
Durée 1h
Distance 1,5 km
Dénivelé 60 m
Caractéristiques de la randonnée de la deuxième chute du carbet

2 eme chute du carbet

1. Le point de vue du départ

Le départ s'effectue depuis le parking des chutes du Carbet. Au départ du sentier se trouve un point de vue depuis lequel on aperçoit les deux chutes sur la droite.

En continuant sur le chemin en dalle, on arrive au terme d'une pente douce de quelques centaines de mètres à un carrefour.

2. Se diriger vers la rivière

A cet instant, prendre à droite pour descendre vers la rivière. Autrement, le chemin de gauche est celui de la trace Karukéra, beaucoup plus difficile.

3. Arriver au bord de la rivière et revenir

Arrivé à cette étape, franchir le pont qui enjambe la rivière du Grand Carbet. Ensuite, le sentier longe de nombreuses ravines et sources avant d'arriver en bord de rivière.

La 1ere chute est accessible en prenant à droite mais le sentier est très difficile.

Après avoir observé les chutes, revenez au point de départ par le même chemin.

Itinéraire de la troisième chute du Carbet

Difficulté Facile
Durée 1h20
Distance 3 km
Dénivelé 130 m
Caractéristiques de la randonnée de la troisième chute du carbet

3 eme chute du carbet

1. Le départ

Le chemin de la troisième chute du Carbet débute aussi au niveau de l'aire d'accueil. L'itinéraire débute par le même chemin pavé quepour la deuxième chute.

On arrive rapidement à un premier carbet, sur la gauche, puis deux autres. Après environ 750 m de marche, le sentier pénètre la forêt humide pour rejoindre une petite ravine et gagner une bifurcation.

2. Se rendre sur la plateforme d'observation de la troisième chute

Cette fois-ci, il faudra continuer tout droit à la bifurcation pour arriver à la troisième chute.

Arrivé au carbet, prendre à droite. A cet instant, on perçoit déjà le bruit de la chute si le courant est fort. Ensuite, s'amorce une descente qui alterne avec des parties plates, jusqu'à la chute d'eau.

La main courante facilite le déplacement, avant d'arriver sur la plateforme avec vue sur la troisième chute du Carbet, haute de 30 mètres.

En descendant par l'escalier sur la gauche, on accède à la rivière et au bassin. Le retour à l'aire d'accueil s'effectue par le même chemin.

Itinéraire alternatif : les chutes du Carbet depuis la Soufrière

Les plus sportifs peuvent aussi prendre le départ pour les chutes du Carbet depuis la Savane à Mulets, au pied de la Soufrière. Il faudra alors emprunter la trace Karukéra en partant du Col de l'Echelle.

Pour atteindre les Chutes du Carbet depuis le parking des Bains Jaunes, compter 7 km aller-retour, 500 mètres de dénivelé positifs, et 5 h de marche.

 

Les 3 chutes valent le coup et ont chacune leurs charmes :
- La première chute est la plus haute (115 mètres), et aussi la plus difficile d'accès donc réservée aux plus sportifs ;
- La deuxième chute (110 m) est sans doute la plus belle des trois et la plus accessible ;
- La troisième chute, bien plus petite (30 mètres) vaut aussi le détour car son débit est bien plus important que les deux autres.

A l'heure actuelle, seul l'accès à la première chute est interdit par arrêté préfectoral. En revanche, le bassin de réception de la troisième chute est aussi interdit à la baignade. La situation peut rapidement évoluer, et le mieux reste de se renseigner auprès du parc National de Guadeloupe au 05 90 41 55 55 ou directement sur place, au centre d'accueil des Chutes du Carbet.

C'est le point de départ des sentiers qui conduisent aux chutes du Carbet. On s'y fait remettre un plan du secteur après avoir été informé par les agents d'accueil.
Le centre d'accueil des chutes du Carbet est ouvert tous les jours de 8h à 16h30 de mi-juillet à fin-août et entre novembre et avril. Le reste du temps, la structure est ouverte de 8h à 14h.

Seul la deuxième Chute du Carbet est payante et l'accès coûte 2,50 €. Pour les personnes qui prennent le départ depuis le parking du centre d'accueil. En revanche, en venant aux chutes du Carbet depuis la Soufrière, vous ne paierez pas !

L'accès à la première chute du Carbet est interdit suite à de fortes pluies en 2009 ayant entraîné un glissement de terrain aux effets très importants, notamment sur le flanc nord-est de la Soufrière, juste au-dessus des chutes.