• En résumé
  • Questions fréquemment posées

Le Mémorial ACTe, de son nom complet "Centre caribéen d'expressions et de mémoire de la Traite et de l'Esclavage" a été inauguré en mai 2015 par le Président de la République. Situé dans la rade de Pointe-à-Pitre, et d'une superficie de 7 800 m², le centre a été conçu par les architectes Guadeloupéens Jean-Michel Mocka-Célestine, Pascal Berthelot, Mikaël Marton et Fabien Doré.

En 2017, le Mémorial ACTe obtient le prix du musée du Conseil de l'Europe. Érigé sur le site de l'ancienne usine Darboussier-Dubouchage, c'est le premier centre au monde de ce type et ce musée de Guadeloupe attire chaque année 300 000 visiteurs.

Mémorial ACTe

Adresse site de Darboussier-Dubouchage 97110 Pointe-à-Pitre
Site internet memorial-acte.fr
Téléphone 05 90 25 16 00
Horaires lundi au samedi 9h-19h
dimanche 10h-18h
Tarifs entrée : 15 €
recherche généalogique : 5 €
Chèques-vacances Non acceptés
Mémorial ACTe

Visiter le Mémorial ACTe

En quoi consiste la visite ?

L'exposition permanente

Le mémorial ACTe se visite avec un audio guide pour l'exposition permanente.

La salle d’exposition permanente de 1700 m² raconte l’histoire de l’esclavage de l’antiquité à nos jours.

À travers six archipels composés de 39 îles, le visiteur découvrira un parcours expérientiel, temporel et sensoriel fort. Plongé dans l’ère numérique, il traversera l’ère des découvertes, celle de l’esclavage de plantation, puis la période allant de l’époque post-abolitionniste jusqu’à nos jours.

6 périodes historiques nommées « archipels » :

  • Archipel 1 – Les Amériques
  • Archipel 2 – Vers l’esclavage et la traite négrière
  • Archipel 3 – Le temps de l’esclavage
  • Archipel 4 – Le temps de l’abolition
  • Archipel 5 – Post-abolition et ségrégation
  • Archipel 6 – Aujourd’hui.

Visite avec audioguide en 6 langues : français, créole, anglais, italien,
allemand et espagnol.

La passerelle et le morne Mémoire

Elle relie le bâtiment au Morne Mémoire. Sa symbolique est importante dans la conception de l’ensemble. Le jardin, source de subsistance et maigre espace de liberté pour l’esclave sur la plantation, est symbolisé par le Morne Mémoire. Il subsistera ensuite dans l’univers de la case créole comme le décrit feu Jacques Berthelot.

La table d’orientation de Marcos Lora Read se situe sur le Morne Mémoire, le jardin du Mémorial ACTe. Elle indique face à la mer les différents points d’orientation de la traite négrière et des sites d’esclavage.

Marcos Lora Read, né en 1965 à Saint-Domingue, vit en République Dominicaine. Il approche toutes les formes d’expression de l’art contemporain : performance, installation, vidéo… et aussi plus classiquement peinture et sculpture. Son travail s’inscrit dans un collage d’imaginaires venus tant des cultures populaires et patrimoniales qu’internationales.

L'espace de recherche généalogique

Cet espace regroupe plus de 6 000 arbres généalogiques de familles guadeloupéennes. Une réalisation qui a pour point de départ un long et minutieux travail aux archives départementales de Guadeloupe réalisé par Michel Rogers, généalogiste passionné.

Ce travail se poursuit en collaboration avec les agents de notre service documentation/généalogie.

Pour mieux connaître l’histoire et l’origine des noms de familles guadeloupéennes, cet espace privilégié permet de :

  • Remonter la mémoire familiale,
  • Se remémorer les souvenirs, favoriser les échanges intergénérationnels, les rencontres et le travail collaboratif,
  • Partir ou repartir sur la trace de ses ascendants,
  • Faciliter et guider les recherches généalogiques menées par le public,
  • L’inciter à voyager à travers les informations issues des archives publiques, à vérifier et compléter ses sources auprès de ces mêmes archives.

La médiathèque

La médiathèque publique offre à la consultation des ressources numériques en français, et en anglais: bibliothèque numérique, revues en ligne en lien avec les thématiques du centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage. Il s’agit de mettre à disposition du public par le biais d’un environnement sécurisé :

  • Des articles en texte intégral,
  • Des ouvrages numérisés,
  • Une sélection d’émissions enregistrées pour l’écoute sur place,
  • Une sitothèque de sujets, de lieux pour découvrir notre choix de sites web en lien avec nos thématiques.

Combien de temps pour visiter le Mémorial ACTe ?

Il faut compter 2 heures pour la visite audio-guidée du Mémorial ACTe, sans compter la visite du Morne Mémoire, celle de l'exposition temporaire ou un éventuel arrêt au bar-lounge.

Visite Durée de la visite
Visite audio-guidée + promenade au morne Mémoire 2 h
Visite audio-guidée + promenade au morne Mémoire + exposition temporaire 4 heures
(une après-midi)
Visite audio-guidée + promenade au morne Mémoire + exposition temporaire + boutique souvenir + pause restauration 1 journée

Quel budget pour aller au Mémorial Acte ?

Le prix de la visite au Mémorial Acte est de :

  • 15 € par adulte ;
  • 10 € pour les moins de 18 ans, plus de 65 ans, chercheurs d'emploi, étudiants et personnes handicapées.

Tarifs adultes

L'entrée est à 15 €, mais des réductions peuvent s'appliquer.

Moyennant des justificatifs en cours de validité, peuvent bénéficier des tarifs réduits : étudiants (18-25 ans), demandeurs d’emplois, personnes handicapées, personnes de plus de 65 ans, jeunes de moins de 18 ans, bénéficiaires de minima sociaux, et anciens combattants.

Toujours dans le cadre de sa politique d’accès facilité à la culture, le Mémorial ACTe présente de ses nouveaux tarifs :

Tarifs enfants

  • 0-2 ans : Gratuit (exposition permanente + espace « Généalogie »)
  • 3 à 12 ans : 5 € (exposition permanente + espace « Généalogie »)

Sur présentation d’une pièce d’identité en cours de validité.

Tarifs solidarité

Avec le tarif solidarité, le prix de l'entrée est de 4 €. Ce tarif s’adresse notamment aux personnes bénéficiaires des minima sociaux et demandeurs d’emploi :

  • RSA (Revenu de solidarité active),
  • ASS (Allocation de solidarité spécifique),
  • AMS (Allocation mensuelle de subsistance),
  • ATE (Allocation transitoire de solidarité),
  • AER (Allocation équivalent retraite),
  • AME (Aide médicale de l’Etat),
  • APA (Allocation personnalisée d’autonomie),
  • ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées)

Conseils pour les visites de groupe

Les visites de groupes devront obligatoirement faire l’objet de réservations 48h à l’avance.

Les demandes de visites guidées devront être faites un minimum de 21 jours avant la date souhaitée.

Afin d’assurer la bonne conservation des œuvres exposées, les salles du Mémorial ACTe sont climatisées. Pour votre confort, pensez à vous munir d’un vêtement à manches longues pour bien profiter de votre visite.

Pour protéger vos effets et objets de valeur qui ne sont pas admis dans les espaces d’exposition et de généalogie, veuillez vous munir d’une pièce d’un euro ou d’un jeton de caddie pour les mettre dans les consignes prévues à cet usage.

Comment se rendre au Mémorial Acte ?

Le Mémorial ACTe se trouve à Pointe-à-Pitre au site de Darboussier-Dubouchage. Pour s'y rendre, il faut compter en voiture :

  • 16 minutes depuis Baie-Mahault ;
  • 57 minutes depuis Basse-Terre ;
  • 52 minutes depuis Bouillante ;
  • 40 minutes depuis Saint-François.

L'histoire du MACTe

Initialement, le Mémorial ACTe est l'idée d'un mouvement indépendantiste, le Comité international des peuples noirs". En effet, dès 1998, l'idée d'un musée de l'esclavage en Caraïbes est émise.

Ce n'est que 9 ans plus tard, en 2007 que Jacques Chirac confie à Edouard Glissant, écrivain, la mission pour initier un projet de centrer national de l'esclavage, à Paris.

Après que Nicolas Sarkozy, président de l'époque, s'y soit opposé, le projet est repris par Victorin Lurel en 2004.

En juin 2007, un appel d'offre est lancé et les architectes Guadeloupéens Jean-Michel Mocka-Célestine, Pascal Berthelot, Mikaël Marton et Fabien Doré sont choisis parmi 27 candidats.

Le projet, terminé en 2015, a mobilisé près de 300 ouvriers guadeloupéens.

L'architecture du Mémorial ACTe

Le bâtiment est constitué de deux blocs formant le piétement d’une arche métallique d’une portée de 40 m. L’ensemble représente un linéaire d’environ 260 m de long, présenté sur la mer et doté d’une résille étincelante de jour comme de nuit. La boîte noire et la résille argentée contribuent à doter le bâtiment principal d’une emprise au sol et d’un volume qui tranchent avec l’environnement bâti relativement bas et ramassé de la ville de Pointe-à-Pitre. La topographie est déterminée par la coexistence de l’horizontalité du bord de mer et la présence du morne.

Le Mémorial ACTe, dans sa disposition actuelle, représente le phare de l’île et de la ville et il en compose le nouveau centre de gravité géographique mais aussi, de par son rayonnement culturel et intellectuel, son âme.”

mémorial ACTe

Les avis sur le Mémorial ACTe

Plateforme Note / avis
Tripadvisor 4,5/5 (1055 avis)
⭐⭐⭐⭐
Google Reviews 4,3/5 (2927 avis)
⭐⭐⭐⭐

Alors que les avis positifs parlent d'une visite intéressante et d'un cadre agréable, les visiteurs les moins satisfaits se plaignent que les photos soient interdites à l'intérieur.

D'autres encore se disent gênés par la forte affluence du lieu.

Pour ma part, je pense que le Mémorial ACTe vaut le détour, que ce soit en tant que Guadeloupéen, ou pour un vacancier. Même si les plus connaisseurs de l'histoire de Guadeloupe peuvent trouver que certains passages sont brefs voire inexistants, l'exposition reste d'une bonne facture.

Le mémorial Acte est situé au Quartier De Darboussier r Raspail, 97110 Pointe à Pitre.

Sur Tripadvisor, les visiteurs donnent une note de 4,5/5 au Mémorial ACTe.