• En résumé
  • FAQ

La Grotte de l’anse Castalia est sans doute l’un des lieux les plus mystérieux du littoral Guadeloupéen. Située à Anse-Bertrand, on accède au lieu à travers un sentier large qui traverse la forêt sèche du nord Grande-Terre avant d’arriver au niveau du littoral de caille, caractéristique des bords de mer de Grande-Terre.

La Grotte de l’anse Castalia étonne et séduit par le bleu turquoise de ses eaux. La petite plage formée dans la grotte est l’attraction principale. La baignade est interdite par arrêté communal mais le lieu reste assez fréquentée des nageurs, notamment en période de vacance.

grotte de l'anse Castalia à Anse-Bertrand

Attention
En raison des forts courants et des rochers aiguisés, la baignade à la grotte de l’anse Castalia est fortement déconseillée, en plus d’être interdite par la mairie.

Difficulté Facile
Durée 12 min
Distance 400 m
Dénivelé 3 m
Caractéristiques du sentier de la plage de l’anse Castalia

Itinéraire de la grotte de l’Anse Castalia

1. Le départ au Chemin de la Grande Vigie

Pour commencer, on accède au départ de la balade en prenant la D 123 puis la D 120 en direction d’Anse-Bertrand.

Il faudra ensuite longer la côte Atlantique de l’île par la D122 jusqu’à arriver à la Porte d’Enfer. Pour arriver au point de départ, prendre en direction de la Pointe de la Grande Vigie.

Bon à savoir
Il n’y a que peu de places aux abords du départ de ce sentier mais la route est assez grande pour se garer tout le long sans pour autant perturber la circulation !

2. Pénétrer dans la forêt

Le poteau d’information marque le point de départ du parcours. En réalité, il s’agit du point de passage d’une autre randonnée plus longue. Il faudra le dépasser pour entrer dans la forêt xérophile et la traverser pendant 10 minutes environ.

3. Arriver à l’anse Castalia

La fin de ce chemin se solde par l’arrivée à une descente très accidente. En somme, le passage le plus technique du parcours. Arrivé au panneau de vigilance, prendre à gauche pour atteindre l’anse Castalia en moins de 5 minutes.

Pour s’approcher de l’eau et mieux apprécier le paysage, il faut longer la caille.

Il est même possible de plongée sur le côté droit de la crique, mais la houle rend la manœuvre dangereuse.

4. Le retour

Le retour s’effectue par le même chemin, avec cette fois-ci comme difficulté la montée assez raide. Ensuite, on rejoint le point de départ aussi facilement qu’à l’aller.

3 conseils pour se rendre à l’anse Castalia dans de bonnes conditions

  1. Respecter le lieu. L’anse se trouve en pleine réserve biologique dirigée de Grande-Terre et le chemin pour y accéder passe par des propriétés privées. Respectez l’environnement, évitez le bruit et ne laissez pas de déchets.
  2. Faire attention à la houle. La situation de la grotte rend la baignade particulièrement dangereuse et plusieurs accidents ont déjà été recensés dont le plus notable en novembre 2020 où deux jeunes se sont fait hélitreuillé pour échapper à la houle. Il est donc nécessaire de consulter la météo marine avant de s’y rendre, et d’éviter la période de septembre à mars où les courants sont généralement plus vigoureux.
  3. Bien s’équiper. Le sol rocailleux des randonnées de Grande-Terre est très coupant. Ce faisant, même si les chemins de randonnées sont bien plus secs qu’en Basse-Terre, avoir des chaussures adaptées est indispensable.

Mon avis sur la grotte de l’anse Castalia

Tout comme les nombreux sites récemment découverts en Guadeloupe, l’anse Castalia est parfois victime de son succès. En réalité, le lieu a fait un “mini-buzz” en 2018 sur les réseaux sociaux après avoir été découvert par hasard. Depuis, on assiste à une forte affluence de touristes et locaux à la recherche de paysages insolites en Guadeloupe.

Les visiteurs sont généralement satisfaits de la beauté des lieu et de son côté très sauvage. Les moins convaincus mettent en avant l’accès compliqué et la baignade dangereuse.

Pour ma part, je pense qu’il s’agit de l’un des paysages de Grande-Terre à absolument voir.

Credit : CyssoueVlog

Le balisage à suivre pour atteindre l’anse Castalia est jaune.

Parmi les principales difficultés pour se rendre à l’anse Castalia, on peut citer les fortes pentes et le chemin rocailleux accidenté.

Bien que le sentier de l’anse Castalia ne soit pas difficile en soit, il vaut mieux ne pas l’entreprendre avec des enfants de moins de 10 ans.

L’eau de l’anse Castalia tient sa couleur bleu Turquoise de deux phénomènes :
– La faible profondeur des fonds marins ;
– La couleur du sable ;
– Les algues microscopiques qui réfléchissent la lumière du soleil.

Située sur la côte ouest de la Grande-Terre, l’anse Castalia n’est pas exposé aux échouages de sargasses.