Se déplacer en Guadeloupe : Comparatif des moyens de transport

Vous souhaitez vous déplacer en Guadeloupe de manière pratique et confortable ? La voiture de location est sans doute l’option qui conviendra le mieux à vos besoins. Mais avant de faire votre choix, découvrez tous les moyens de transport qui s’offrent à vous pour explorer les îles de Guadeloupe.

Se déplacer en Guadeloupe en voiture

💰 70 € par jour en moyenne

Avantages 👍

  • De nombreuses agences de location ;
  • Liberté des déplacements ;
  • Confort de transport.

Inconvénients 👎

  • L’état des routes ;
  • Le prix du carburant ;
  • Les difficultés de stationnement par endroit.

La voiture reste le moyen de transport privilégié aussi bien par les touristes que les locaux. La plupart des routes étant goudronnées, il s’agit de la solution la plus pratique. On retrouve plusieurs agences de location sur l’île, ou directement à l’aéroport, proposant tout type de véhicule.

Nos conseils pour une location réussie :

  • Prévoir un véhicule adapté au relief Guadeloupéen, notamment pour la Basse-Terre (de l’ordre de 100 cv pour 4 personnes) ;
  • Utiliser un GPS, car la signalisation est par endroit absente ;
  • En stationnement, éviter de laisser des objets de valeur apparents ;
  • Opter pour un véhicule climatisé.

Les principales agences de location :

Prix d’une voiture de location en voiture

Se déplacer en bus

💰 1,20 – 4 € par ticket

Avantages 👍

  • Une solution économique.

Inconvénients 👎

  • Des horaires variables ;
  • Une mauvaise desserte de certaines zones.

Parcourir la Guadeloupe en bus est totalement possible, mais loin d’être la solution la plus pratique. Les bus appartiennent pour la plupart à des sociétés privées, rendant les horaires assez imprévisibles.

Avec un prix moyen du ticket de 1,20 € à 4 € en fonction de la destination, découvrir la Guadeloupe en bus reste possible pour les personnes qui ont le temps.

Se déplacer à pied

💰 Gratuit

Avantages 👍

  • Gratuit.

Inconvénients 👎

  • Plus compliqué en région Basse-Terre ;
  • Dépendance face aux intempéries.

Choisir de se déplacer à pied en Guadeloupe, c’est devoir loger dans une zone bien desservie. Il faudra, dans ce cas, opter pour une commune de Grande-Terre pour le relief plat, et de préférence une station balnéaire comme Sainte-Anne et Saint-François pour avoir des commerces à proximité.

Se déplacer en bateau

💰 20-40 € par personne

Avantages 👍

  • Des liaisons régulières vers les îles.

Inconvénients 👎

  • Navigation plus ou moins agréable selon la météo ;
  • Horaires peu flexibles.

Pour explorer les différentes îles de la Guadeloupe, le bateau est un moyen de transport indispensable. Que vous ayez loué une voiture ou non, vous devrez prendre le bateau pour vous déplacer d’île en île.

Plusieurs compagnies de transport maritimes proposent  des liaisons régulières vers les Saintes, Marie-Galante et la Désirade pour quelques dizaines d’euros.

Se déplacer à moto ou en scooter

💰 10-50 € par jour en moyenne

Avantages 👍

  • Idéal pour éviter les embouteillages ;
  • Moins cher que la voiture.

Inconvénients 👎

  • Dépendance à la météo ;
  • Certaines routes peu sont peu adaptées.

En Guadeloupe, les moyens de transport tels que les motos et les scooters sont assez peu courants. Bien que se déplacer en scooter puisse être agréable sur l’île des Saintes, située au sud de Basse-Terre, il est déconseillé de louer une moto ou un scooter ailleurs dans l’île en raison du mauvais état de certaines routes, qui peuvent comprendre du sable, des dos-d’âne non signalisés ou des rétrécissements de voies. Cette option de transport est principalement adaptée aux déplacements courts et ne convient pas aux familles avec de jeunes enfants.

Faire de l’auto-stop

💰 Gratuit

Avantages 👍

  • Gratuit ;
  • Dépend du bon vouloir des conducteurs.

Inconvénients 👎

  • Solution peu flexible ;
  • Risque habituels de l’auto-stop.

Le stop est une option de transport couramment utilisée en Guadeloupe, surtout sur les routes où les bus ne circulent pas. Les habitants de l’île sont souvent disposés à donner un coup de pouce aux voyageurs et à leur offrir une place dans leur voiture. Cependant, il est important de noter que le stop n’est généralement pas considéré comme une solution de premier choix, sauf si vous pratiquez le « Slow Tourisme » et que vous n’avez pas de contraintes de temps strictes.

Questions fréquentes

Quels sont les moyens de transport en Guadeloupe ?

Les principaux moyens de transport en Guadeloupe sont :

  • La voiture, très pratique ;
  • Le bateau, pour se rendre dans les autres îles ;
  • Le bus, si vous n’êtes pas pressé ;
  • Le stop, pour les slow travelers.

Est-il facile de conduire en Guadeloupe ?

Les routes sont de manière générale en bon état, mais certains endroits sont moins praticables que d’autres. Autrement, certains conducteurs peuvent avoir du mal à appréhender la Basse-Terre et son relief, sans compter les routes assez sinueuses en côte sous le vent.

Comment aller de Pointe-à-pitre à Basse-terre ?

Pour se rendre de Pointe-à-Pitre à Basse-Terre, il est possible de prendre :

  • La voiture, en 1 h ;
  • Le taxi (compter une centaine d’euros) ;
  • L’auto-stop en se mettant à des endroits stratégiques.

Le Baroudeur
Le Baroudeur

François (le Baroudeur) est un blogueur passionné par les voyages et la découverte de nouveaux horizons. Originaire de Guadeloupe, il a décidé de partager sa passion avec le monde entier en créant son blog HotelGuadeloupe.org. Expert en tourisme durable et responsable, François s'est engagé dans une démarche d'écotourisme, de respect de l'environnement et de la culture locale. Sa connaissance approfondie de la Guadeloupe lui permet de proposer des conseils et des recommandations aux voyageurs souhaitant découvrir les merveilles de cette île paradisiaque. Grâce à son expertise en matière d'écotourisme et d'agrotourisme, François propose une approche unique pour découvrir la Guadeloupe. Il conseille notamment les voyageurs sur les meilleures activités et les meilleures destinations pour profiter pleinement de la beauté naturelle de cette île. Au fil des années, François a élargi ses connaissances et ses compétences dans le domaine du tourisme durable et responsable. Il est désormais un expert reconnu dans son domaine, avec une expertise approfondie dans les questions environnementales et sociales liées au tourisme.

Hôtel Guadeloupe
Logo