C’est sans doute la question qui viendra en tête de toute personne qui songe à faire un voyage en Guadeloupe.

Bien qu’étant une des destinations touristiques les plus plébiscitées, la Guadeloupe doit composer avec un triste titre. La Guadeloupe est en effet connue pour ses nombreux homicides, ce qui peut en effrayer plus d’un.

Je vais vous exposer mon point de vue de local, natif de la Guadeloupe, n’ayant jamais subi ce genre de violence. Vous verrez que la Guadeloupe n’est pas plus dangereuse qu’un autre pays, et qu’il y a certaines règles de bon sens à respecter.

Tout d’abord, il y a peu de chances qu’il vous arrive quelque chose si vous évitez les mauvais endroits.

Bien que ce ne soit pas suffisant, et que le risque soit omniprésent, éviter de porter des bijoux trop ostentatoires peut vous éviter de mauvaises surprises. Pour finir, en dépit de la grande hospitalité des Guadeloupéen, les conflits ont, je trouve, tendanc à escalader bien plus rapidement qu’en France.
Non pas pour vous dire de vous écraser si vous êtes en tort, mais tentez, du mieux que possible d’éviter la confrontation.

Les endroits à éviter en Guadeloupe à certaines heures

Bien qu’il fasse bon vivre en Guadeloupe, certains endroits sont à éviter une fois la nuit tombée, car ils peuvent ne plus être très accueillants :

  • Le bourg de certaines communes pas très animées
  • Les pistes de randonnées (n’entamez pas de randonnée après 11h)
  • Les plages
  • Les lieux touristiques telles que les points de vue
homme seul assis dans la nature sous un arbre

Si vous voulez tout de même y aller, assurez-vous de ne pas être seul, et de ne pas trop vous isoler. Les petites routes de campagnes, comme celles des grands fonds à Sainte-Anne, sont également à déconseiller. Vous risqueriez de vous perdre, et on ne sait jamais sur qui l’on peut tomber.

Ou ne pas aller en Guadeloupe à tout prix ?

Certains quartiers de l’île sont vraiment à éviter. Pour tout vous dire, vous y constituerez une cible de choix en tant que touriste.

Il vous faudra principalement éviter les quartiers périphériques de Pointe-à-Pitre et des Abymes tels que :

  • Carénage (Pointe-à-Pitre)
  • La Croix (Abymes)
  • Vieux-Bourg (Abymes)
  • Mortenol (Ponte-à-Pitre)
  • Grand Baie (Gosiser)

En soirée, ne vous aventurez pas dans loin des lieux fréquentés à Sainte-Anne ou Saint-François, même si ces deux communes sont plutôt tranquilles.

Le petit guide du touriste prudent en Guadeloupe

Il est vrai que la Guadeloupe ne fait pas partie des destinations les plus « safe ». Mais gardez en tête que l’île est bien plus sécuritaire que des pays tels que :

De fait, même si le risque 0 n’existe pas, ne venez pas avec des à priori, et tout devrait bien se passer en suivant ces conseils.

Planifiez votre itinéraire de séjour à l’avance

Non pas qu’il soit dangereux de se déplacer au hasard sur l’île, mais comme nous l’avons vu plus haut, certaines zones sont à éviter. Planifier votre itinéraire avant de partir pour être sûr de ne pas vous trouver au mauvais moment, au mauvais endroit.

Renseignez-vous sur la dangerosité du lieu

Rien de mieux que de se renseigner auprès des locaux avant de se rendre quelque part. Ils sauront vous dire quelles zones éviter, et quels sont les lieux intéressants à visiter.

D’ailleurs, si j’étais un touriste, je privilégierais l’avis des locaux, à ceux d’autres touristes qui peuvent avoir eu moins de chance que les autres. Gardez toujours prêt de vous des dépliants de voyage, qui sauront vous renseigner, et rendez-vous dans les offices du tourisme pour plus de renseignements.

Soyez bien équipé

Le risque en Guadeloupe ne vient pas seulement de la délinquance. Par exemple, le climat peut aussi causer de nombreux dégâts.

Si vous décidez d’aller à la plage, prévoyez de la crème, car on a vite fait de se retrouver aux urgences à cause d’un gros coup de soleil.
Si vous voulez profiter des sources d’eau chaudes comme les Bains jaunes, prenez garde aux amibes.
Autrement, pensez bien à emporter des copies de tous vos documents importants. Ceci est un conseil de bon sens, nécessaire pour un séjour en Guadeloupe bien organisé.

Ne venez pas en terre conquise

C’est la remarque des Guadeloupéens les plus hostiles au tourisme. « Vous n’êtes pas chez vous ». Ne soyez pas condescendant, et respectez tout le monde. Evitez d’afficher vos opinions politiques s’il n’y a pas lieu d’être.

Faites preuve d’écoute et soyez respectueux

Le respect pourra passer par des actes tout simple, comme de dire bonjour partout où vous allez. Si vous entrez dans un lieu de culte, couvrez vous les épaules, et mettez des chaussures fermées.

Le mot de la fin

La Guadeloupe est une île magnifique à visiter pour peu que vous preniez les bonnes précautions. Les Guadeloupéens attachent une part importante au respect d’autrui, et il faudra en faire de même. Ce n’est qu’en vous intéressant vraiment à la culture Guadeloupéenne, que vous verrez à quel point cette dernière est riche.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign In

Register

Reset Password

Entrez votre pseudo, ou votre email. Vous recevrez un lien pour réinitialiser votre mot de passe.