La commune de Bouillante en Guadeloupe ne tient pas son nom de nul part. La localité est en effet connue pour ses nombreuses sources chaudes atteignant jusqu’à 80°C, utilisées dès le 19 ème siècle pour leurs propriétés curatives. 

D’ailleurs, à l’origine le bourg de Bouillante n’était qu’un marécage d’eaux chaudes.

Aujourd’hui, elles sont encore très prisées des locaux et des touristes.

Les principales sources d’eau chaude à Bouillante

Sources d’eau chaude de géothermie

Cette source d’eau chaude coule directement depuis la centrale géothermique avant de se déverser dans la mer. L’eau de cette source d’eau chaude est pompée à plusieurs kilomètres sous terre pour alimenter la turbine de la centrale et est refroidie avant d’être rejetée dans la mer à une température de 45°C.

En plein bourg de Bouillante, il est possible de se baigner sur la plage de galets pour profiter des eaux chaudes de la centrale géothermique. Pour cela, il faut garer son véhicule derrière le stade ou vers la station-service.

source d'eau chaude de géothermie Bouillante

Bain chaud de Thomas

Avec une eau comprise entre 70 et 80°C, le bain chaud de Thomas est la source thermale la plus chaude, et sans doute la plus connue de Bouillante.

L’eau qui sort de la roche est si chaude qu’il est impossible de s’y baigner sans le rafraîchissement de l’eau de mer.

bains chaud de Thomas a Bouillante

La mer et les rochers ont naturellement façonné un bassin dans lequel peuvent se tenir environ 8 personnes.

Le bassin se trouve au fond de la plage de l’Anse Thomas, et le parking est payant, afin de limiter la fréquentation du lieu.

Bain du Curé

Le bain du Curé a été découvert par le père Labat dans les premières années de la colonisation de la Guadeloupe. Dans les années 50, le lieu fut aménagé pour plus de confort, avant d’être détruit par une pression de l’eau trop importante. Aujourd’hui, le bain du Curé est encore accessible, et entretenu par les locaux qui tiennent particulièrement à la préservation du lieu.

Bain du Curé à Bouillante

Le bain du Curé se situe sur la plage de l’Anse à sable et tient son nom en raison de sa proximité avec le presbytère de Pigeon, au-dessus de la plage.

Source chaude de Petite-Anse

La plage de Petite-Anse compte elle aussi sa source d’eau chaude, située au bord de la. Plus discrète, elle sort directement de la mer, sous le sable. L’idéal est de trouver la source d’eau chaude en passant sa main directement sous le sable.

Source chaude de la Lise

Les sources d’eau chaude de la Lise se situent en bordure de route dans le quartier de bois Malher au nord de la commune.

Le lieu a été laissé à l’abandon par les propriétaires, même si des bassins avaient été aménagés pour conserver l’eau.

Source chaude de l’Anse du Dépôt

L’anse du Dépôt est une source d’eau chaude au sud de Bouillante qui sort d’une ravine. Le lieu est reconnaissable par la présence d’un terrain de sport en contrebas. L’eau provenant de cette source est reconnaissable à sa couleur rouille, largement répandues au niveau des sources thermales de la commune.

Les sources d’eau chaude moins connues à Bouillante

Bin la

Bin la (le Bain) est une source d’eau chaude qui sort de la roche, en bord de mer. Elle se situe à l’Anse Marsolle, face à la mairie.

Pour y accéder, il faudra se rendre sur la plage de l’anse Marsolle. Il faudra ensuite marcher dans la mer pour accéder à la source, ou escalader la roche (environ 3m de haut).

Le plus simple est de demander conseil à des locaux une fois sur les lieux. 

Rivière de Bouillante

L’accès à la source s’effectue derrière la mairie et l’église de Bouillante sur une vingtaine de mètres. La source d’eau chaude coule directement dans la rivière car les bassins ont été emportés par des crues.

Sources chaudes de Vanier

A Vanier, un quartier du bourg de Bouillante, les remontées d’eaux chaudes et vapeurs sont monnaie courantes. On peut apercevoir des maisons détruites ou abandonnées, construites autrefois sur des émanations d’eau chaude.

Fontaine chaude

Pour accéder à cette source il faut suivre la route de Vanier jusqu’à Cocagne avant de prendre vers le bord de mer face à la route nationale. En allant direction sud, on peut apercevoir l’eau et les vapeurs qui sortent du sol.

cid:frame-0D7DB7314A63AA4C9318B2364D92D816@mhtml.blink

D’où vient l’engouement pour les sources d’eau chaude de Bouillante ?

Les écrits du père Labat relatent d’une rapide appropriation des sources d’eau chaude de l’île pour leur différentes vertues lors de la colonisation. Ainsi, avant de s’appeler Bouillante, la commune avait été baptisée Fontaine Bouillante.

Les eaux chaudes proviennent directement du volcan et sont riches en soufre, chlorure de sodium, et contiennent un taux important de bicarbonate.

On leur reconnaît notamment des propriétés contre les problèmes respiratoires, les soucis dermatologiques ou d’articulations.

Bien que le thermalisme ne soit pas développé à Bouillante, la commune tire tout de même partie de ses sources thermales, grâce à la centrale géothermique qui produit annuellement 100 GWh, soit 6% de la consommation totale d’électricité en Guadeloupe.

Questions fréquemment posées

Où trouver des sources d’eau chaude en Guadeloupe ?

En Guadeloupe, il existe d’autres sources d’eau chaude, notamment à :

  • Saint-Claude avec les Bains Jaunes ;
  • Capesterre Belle-Eau avec la cascade Paradis ;
  • Gourbeyre au bain des Amours ;
  • Sainte-Rose, aux bains de Sofaia.

Sign In

Register

Reset Password

Please enter your username or email address, you will receive a link to create a new password via email.