La Ville de Basse-Terre en Guadeloupe

Basse-Terre, la capitale de la Guadeloupe, se dresse fièrement sur la côte sud-ouest de la Guadeloupe, sous l’ombre protectrice de montagnes verdoyantes. En tant que cœur administratif de l’archipel, abritant le conseil régional et la préfecture, cette ville d’art et d’histoire, bien que tranquille le dimanche, révèle son charme à ceux qui savent où regarder. Son riche passé, marqué par des destructions et reconstructions successives depuis sa fondation en 1643, témoigne de la résilience de ses habitants.

Bon à savoir

Basse-Terre désigne à la fois la ville (la première des Antilles Françaises), mais également l’une des deux îles qui composent la Guadeloupe.

GentiléBasse-Terrien / Basse-Terrienne
Nombre d’habitants12 000 habitants
LocalisationAu sud de l’île de la Basse-Terre
A visiterMarché local, cathédrale, fort Delgrès
Recommandée pourdécouvrir le patrimoine historique de la Guadeloupe

Les incontournables de la ville de Basse-Terre

Basse-terre a un riche passé historique, d’autant plus qu’elle fut détruite plusieurs fois lors des guerres franco-anglaises. A première vue, on peut penser que la ville est morte et qu’il n’y a pas grand chose à visiter, mais détrompez-vous. Faites un tour à la maison du patrimoine et demandez Suzie ou Frédériques, toutes deux guides conférencières, qui sauront vous faire découvrir la ville comme il se doit.

Le Fort Delgrès

Le Fort Delgrès (anciennement Fort Saint-Charles) est une attraction majeure pour ceux qui s’intéressent à l’histoire de la Guadeloupe et des Caraïbes. Ce fort historique offre non seulement une riche histoire, mais aussi une vue panoramique sur la ville.

Le fort a été initialement construit au 17e siècle et a servi de base militaire pendant de nombreuses années. Plus tard, il est devenu un symbole de résistance et de liberté. Une visite au Fort Delgrès vous offre non seulement une leçon d’histoire mais vous immerge également dans les luttes et les triomphes qui ont façonné la Guadeloupe d’aujourd’hui. En bref, un incontournable si vous passez par là, d’autant plus que l’accès est gratuit.

Le Marché de Basse-Terre

Au cœur de la ville de Basse-Terre, le marché local est un véritable kaléidoscope de couleurs, de saveurs et d’arômes. C’est un lieu incontournable pour quiconque souhaite s’immerger pleinement dans l’authentique culture guadeloupéenne.

La Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Située dans le centre-ville de Basse-Terre, la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est une escale obligatoire pour tous ceux qui visitent la région. Cette cathédrale emblématique est non seulement un centre spirituel, mais aussi un monument historique qui captive tous ceux qui la voient.

Le Jardin Botanique

Le jardin botanique de Basse-Terre est un jardin botanique situé dans la commune de Basse-Terre, en Guadeloupe. Il est le plus ancien jardin botanique de l’île, fondé en 1820 sur les bases de la propriété Trianon.

Le jardin botanique de Basse-Terre abrite une grande variété d’espèces d’arbres et de plantes d’origines diverses, provenant des Antilles, de l’Amérique du Sud, d’Afrique et d’Asie. On y trouve notamment des palmiers, des fougères, des orchidées, des broméliacées, des cactées, des arbres fruitiers et des plantes médicinales.

Où loger à Basse-Terre ?

On retrouve à Basse-Terre une offre relativement variée d’hébergements, sans toutefois faire concurrences aux stations balnéaires telles que Deshaies ou Saint-François. D’ailleurs, la clientèle est souvent professionnelle. Si c’est votre choix, privilégiez les quartiers résidentiels tranquilles plutot que le centre-ville, mais attention aux coupures d’eau, dont la commune est très souvent sujette.

Mon astuce de local 😉

La Guadeloupe, et pas uniquement Basse-Terre fait face à de nombreuses coupures d’eau, et il peut être judicieux d’opter pour une location de vacances équipée d’une citerne tampon.

À mon sens, loger à Basse-Terre peut être une bonne option si votre objectif est de visiter le sud Basse-Terre sans vous ruiner, et que vous ne misez pas tout votre séjour sur le standing de votre location de vacances.

À titre d’illustration, le prix moyen d’une nuitée à Basse-Terre s’élève à 64 € par nuit, contre 77 € sur le reste de l’île.

Où manger à Basse-Terre ?

Même si Basse-Terre n’est pas la commune de Guadeloupe qui compte le plus de restaurants, on y mange volontier lorsqu’on est de passage. Parmi les bonnes adresses, on peut citer :

  • Owada, à côté du cinéma du d’Arbaud, qui propose au travers de son plat du jour des plats locaux, végétariens.
  • Le Moulin Blanc, une institution, qui, à mon sens propose les meilleurs sandwichs de la région, très prisé des habitués.

L’histoire de Basse-Terre en bref

Les Origines et les Premiers Habitants

Avant l’arrivée des colons européens, Basse-Terre était habitée par les Amérindiens. Elle est historiquement significative car elle fut, à sa fondation en 1643, la première ville des Antilles françaises.

Basse-Terre durant l’Époque Coloniale

L’arrivée des Français au 17e siècle a marqué le début d’une nouvelle ère. Basse-Terre devint rapidement un centre majeur du commerce des épices et des esclaves, avec son port servant de point d’échange stratégique entre les Caraïbes et l’Europe. Elle fut plusieurs fois détruite en raison des guerres franco-anglaises, ce qui témoigne de son importance dans le conflit colonial.

Déclin et Redéfinition du Rôle de la Capitale

La fondation de Pointe-à-Pitre en 1759 et son développement important ont réduit le rôle de Basse-Terre en tant que centre commercial. Contrairement à Pointe-à-Pitre, Basse-Terre ne présentait pas les conditions idéales pour devenir un grand port commercial, étant coincée entre la mer et la montagne.

Le Tournant du 19e Siècle et l’Époque Moderne

L’abolition de l’esclavage en 1848 a été un moment décisif, entraînant d’importantes transformations sociales et économiques. Malgré son déclin commercial, Basse-Terre s’est solidement établie comme le centre administratif de la Guadeloupe.

Les Défis Contemporains

La ville a subi un autre coup dur lors de l’éruption de la Soufrière en 1976. Bien que la population soit revenue, la ville n’a pas complètement récupéré sur le plan économique. De nombreuses petites entreprises n’ont jamais redémarré, et Basse-Terre a perdu sa position économique, sombrant dans une léthargie qui persiste aujourd’hui.

Patrimoine Architectural et Culturel

Le patrimoine architectural de Basse-Terre est un reflet du mélange des influences européennes et caribéennes, avec des bâtiments notables comme la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

Géographie et Climat de Basse-Terre

Localisation Stratégique

Basse-Terre est stratégiquement située sur la côte ouest de la Guadeloupe, ce qui lui offre un accès facile à d’autres îles des Caraïbes ainsi qu’à la métropole française.

Diversité Naturelle

La géographie de Basse-Terre est riche et variée, abritant des montagnes, des plages et des rivières. Ces caractéristiques géographiques offrent une multitude d’opportunités pour les activités de plein air.

Climat Tropical

Le climat tropical de Basse-Terre a une influence majeure sur la vie quotidienne et favorise une biodiversité riche et variée.

Conseils et astuces pour visiter Basse-Terre

La meilleure période pour visiter Basse-Terre

La meilleure période pour visiter Basse-Terre est de décembre à avril, pendant la saison sèche. Bien entendu, vous pouvez vous y rendre toute l’année en dépit d’une météo moins clémente.

Conclusion : Pourquoi Basse-Terre mérite votre visite

Basse-Terre est une ville riche en histoire, en culture et en beauté naturelle. Que vous soyez un amateur d’histoire, un amoureux de la nature ou un explorateur culinaire, Basse-Terre a quelque chose à offrir à tout le monde. Par ailleurs, l’offre d’hébergement étant assez restreinte dans la commune, il vaut mieux loger à Saint-Claude ou Trois-Rivières.

FAQ sur Basse-Terre

Pourquoi Basse-Terre en Guadeloupe ?

Le nom de Basse-Terre est en réalité lié à son emplacement géographique et s’inspire de terminologies nautiques indiquant une zone à l’abri des vents dominants.

Pourquoi visiter Basse-Terre ?

Visiter Basse-Terre, c’est plonger dans un riche mélange d’histoire, de culture et de beauté naturelle. La ville offre une variété d’attractions allant des sites historiques comme le Fort Delgrès aux merveilles naturelles telles que le Parc National de la Guadeloupe. Que vous soyez un amateur d’histoire, un amoureux de la nature, ou que vous cherchiez simplement à vous immerger dans la culture locale, Basse-Terre offre une expérience complète et enrichissante.